Zoom sur le millet

Initialement publié en janvier 2021

La graine à oiseaux, c’est elle ! Le millet est une céréale à très petites graines appartenant à la famille des poacées, comme le teff, le mil ou encore le fonio. Toutes ces graines très anciennes et originaires des zones sèches d’Afrique ou d’Asie présentent la particularité d’être adaptées aux climats chauds et secs.

Le millet s’installe très vite une fois semé et permet à l’agriculteur de procéder à des semis tardifs, après une culture qui n’aurait pas fonctionné par exemple… Ses racines s’enfoncent très profondément dans le sol, où il vient chercher l’humidité. Résistant aux températures caniculaires, le millet est une plante d’avenir !

En France, le millet est très souvent importé. On le cultive pourtant traditionnellement dans plusieurs régions de la façade Ouest. La variété la mieux adaptée à nos terroirs est très brillante, blanc ivoire avant décorticage, révélant une amande jaune d’or ensuite. Agriculteurs et industriels s’organisent autour de filières 100 % France que nous vous invitons à encourager par votre acte d’achat en choisissant un millet Origine France !

Pour être consommé, le millet est décortiqué. Or dès que l’amande est en contact avec l’air, elle commence à s’oxyder, c’est pourquoi il est conseillé de ne pas conserver le millet trop longtemps mais plutôt d’en acheter régulièrement. Digeste, riche en minéraux (silice, cuivre, vitamines B1, B6 et E), le millet ne contient pas de gluten.

J’en fais quoi ?

La cuisson

– Elle doit toujours démarrer à l’eau bouillante, sauf si l’on veut préparer une bouillie ! Verser 100 g de millet dans 20 cl d’eau bouillante salée, couvrir et laisser cuire à feu très doux pendant environ 15 min. Égrener à la fourchette.
– Ou bien opter pour la cuisson pilaf en faisant préalablement dorer à sec ou dans un peu de ghee ou d’huile d’olive 100 g de millet. Ajouter 30 cl d’eau chaude. Couvrir et laissez cuire à feu très doux pendant 15 min.

50 nuances de millet

– Le millet se consomme sucré comme salé ! En dessert, on l’accommode sous la forme d’un pudding ou d’un entremet façon gâteau de riz.
– Ses graines sont un excellent accompagnement pour les plats en sauce, mais aussi une base de choix pour composer des salades bien nourrissantes.
– Si l’on démarre la cuisson à l’eau froide, on obtient une préparation presque crémeuse qui fait merveille dans un parmentier végétal ou une moussaka. C’est la base idéale pour un “risotto” de millet comme pour des boulettes ou des galettes !
– Le millet est fragile, conservez-le au réfrigérateur et consommez-le dans les 4 à 6 mois après ouverture.