Zoom sur les suprêmes de tofu “Tossolia”

Initialement publié en mai 2021

À Revest-du-Bion, dans les Alpes de Haute-Provence, la SCOP Tossolia fabrique du tofu depuis que le tofu se fabrique en Europe… Son soja est produit localement et son tofu connu et reconnu par les amateurs !

Pour le faire connaître à tous les autres, Tossolia propose désormais des “Suprêmes de Tofu”. Mélangé à d’autres ingrédients (leur liste est courte), son tofu est transformé en une fine galette bien ferme, nappée d’huile et rôtie au four. Une vraie gourmandise !

Trois saveurs sont disponibles. Les versions “ail des ours” et “tomate basilic” sont très gouteuses. La version “fumé au bois de hêtre” (dans l’atelier de Tossolia, où une pièce est dédiée au fumage) exhale ses saveurs délicates.

Dans tous les cas, les suprêmes de tofu sont prêts à être consommés, froids ou réchauffés à la poêle, au four ou au grill. Plus aucune excuse pour bouder le soja !

 

J’en fais quoi ?

Froids
– Un suprême de tofu constitue un bon snack protéiné à n’importe quelle heure de la journée !
– Dans un sandwich ou un wrap, entier ou coupé en tranches. On l’accompagne d’une sauce crémeuse, par exemple yaourt de soja + moutarde, et de crudités.
– En salade, coupé en morceaux. Par exemple : suprême à l’ail des ours + salade de quinoa et de brocoli, ou bien suprême tomate-basilic + salade de petit épeautre et de tomates cerises…
– À l’apéro, sur des toasts garnis de tapenade ou de pesto.
– Pour garnir des sushis* ou des rouleaux de printemps.

Chauds
– Vous invitez vos amis à un barbecue ? Étonnez-les avec les Suprêmes de Tofu !
– Coupés en cubes et poêlés avec des légumes façon basquaise, provençale ou wok.
– Des Suprêmes entiers ou coupés en tranches sur une plaque de légumes rôtis.
– Le Suprême fumé au bois de hêtre ou celui à l’ail des ours feront merveille, coupés en lamelles, dans une soupe ramen au miso et au gingembre.
– Dans un “club-tofu” entre deux tranches de pain de mie grillées, accompagné de quelques antipasti. Ou, dans le même esprit, dans un petit pain au lait coupé en deux et passé au grille-pain. Régression assurée !

CC