Zoom sur les sirops “Maison Meneau”

Initialement publié en juillet 2020

Pour faire du bon sirop, il faut de bons ingrédients… et aimer faire plaisir aux gens ! Cocktail réuni du côté de Maison Meneau, entreprise familiale bordelaise qui abrique des sirops 100% bio dans les règles de l’art.

L’ingrédient premier, c’est le sucre : chez Meneau, il s’agit de sucre de canne non raffiné, bio et équitable, certifié Biopartenaire*. La recette est garantie sans sirop de glucose ni sucre issu du maïs, ouf ! Le second, ce sont les fruits, plantes ou autres dont le sirop porte le nom. Ici, il s’agit de concentrés de fruits bio, parfois même régionaux, comme le kiwi du Sud-Ouest, ainsi que de décoctions ou extraits de plantes.

Enfin, le nerf de la guerre, ce sont les arômes ! Ils sont indispensables dans les sirops, car les fruits ne suffisent pas à leur donner du goût. Mais, si les arômes issus de la pétrochimie sont autorisés même en bio, pas de ça chez Meneau : tous leurs arômes sont bio et contiennent bien le végétal dont le sirop porte le nom, contrairement aux arômes dits “naturels”.

En bio, on ne doit incorporer ni colorant, ni conservateur, autorisés par ailleurs. Le sirop de menthe bio n’est donc pas vert, mais on vous garantit qu’il dépote ! En guise de conservateur, Maison Meneau ajoute simplement du jus de citron, alcalinisant et riche en antioxydants. Faire plaisir aux gens n’empêche pas de prendre soin d’eux…

 

J’en fais quoi ?

Des boissons zéro déchet

– Concentré et conditionné en bouteille de verre, le sirop est l’une des boissons les plus compatibles avec l’idée de “zéro déchet” ! Une bonne raison pour bouder les sodas et en faire la base de nos rafraîchissements estivaux.
– Je prépare un simple lait fraise, délicieux avec du lait de riz ou d’amande. Ou bien un lassi, boisson au yaourt à l’indienne, ou encore un kéfir parfumé !
– J’ajoute un trait de sirop dans le café (frappé ?) : fruits rouges ou menthe, par exemple.

Du concentré de goût côté cuisine

– J’en nappe crêpes, pancakes, yaourts et fromages blancs.
– J’en ajoute dans les salades et les soupes de fruits.
– J’en utilise dans une pâte à gâteau ou pour imbiber un gâteau après la cuisson, notamment le sirop d’orgeat (amande amère). Ou encore le sirop de menthe dans un fondant au chocolat !
– Je prépare une glace à l’eau : 100 ml de sirop pour 300 ml d’eau, on mélange et on fait prendre dans des moules à esquimau.
– J’y pense dans une crème fouettée, une mousse au chocolat ou une pannacotta. J’ajoute un trait de sirop en fin de préparation.
– Sans hésitation : dans un tartare de légumes ou une sauce vinaigrette, les sirops d’anis, de menthe, de framboise, de citron vont faire fureur.
– Même chose dans une marinade, et pour laquer une préparation (légumes rôtis, tofu, seitan…) : sirop de pomme, de passion, de citron, de grenadine…