Zoom sur le haché végétal Tossolia

Initialement publié en septembre 2019

Tossolia est une SCOP lovée dans un village des Alpes-de-Haute-Provence. Des vieux de la vieille – comme nous ! – qui transforment en tofu du soja bio et local. La particularité du tofu Tossolia est d’être tendre et moelleux. Quand il n’est pas vendu nature, aromatisé ou fumé sur place au bois de hêtre, il est transformé en galettes, steaks ou hachés 0 % viande.

Tossolia a créé la gamme Idée végétale pour démarquer ces steaks et hachés, préparations “simili-carnées” et vegan, du reste de ses produits. Avant, on ne faisait pas semblant : on mangeait du tofu et c’était comme ça ! Aujourd’hui, on élargit, on démocratise et on imite afin de proposer des alternatives végétales aux flexitariens, mais aussi pour varier les plaisirs des vieux de la vieille, comme nous… Pari gagné !

Riches en protéines, sans blé, ces préparations se cuisinent comme du steak ou de la viande hachée et en évoquent le goût et la texture. À base de tofu et de protéines de soja origine France, elles doivent leur couleur “hachis” plus vraie que nature à du jus de betterave, qui teinte sans modifier le goût.

Le haché végétal est disponible nature, bolognaise (tomates et herbes de Provence) ou pistou (ail et basilic). Le steak végétal, rendu bien ferme par l’ajout d’arrow-root et une cuisson au four, est disponible en version nature ou tomate-oignon.

J’en fais quoi ?

Avec des steaks végétaux

– Un classique “steak-frites” (de patates douces ?) ou “steak haricots verts”, avec une pointe de moutarde douce.
– De délicieux burgers ! Je mets les steaks au four à 180 °C pendant 15 mn, en même temps que des petits pains à burger maison (ou des buns bio que je réchauffe). Deux minutes avant la fin de la cuisson, je peux déposer de fines tranches d’emmental sur les steaks. Je tartine les petits pains de moutarde et j’ajoute éventuellement un peu de ketchup et de salade verte sur le steak, glissé dans le pain tout chaud.

Avec du haché végétal

– Une farce pour garnir des légumes (courgettes, tomates, courge en hiver).
– Une sauce bolognaise, en mélangeant le haché avec un petit bocal de sauce tomate-basilic. Elle constitue une base idéale pour composer des lasagnes végétariennes.
– Des boulettes, en malaxant le haché avec du pain “perdu”.
– Un chili ou un hachis parmentier, inspirés des recettes originelles, en substituant la viande par du haché végétal.