Les pains d’épices Bisson

Initialement publié en novembre 1999

pain_epices_regamiel

Les produits Bisson étaient autrefois ceux de l’Abbé. L’Abbé Bisson a en effet passé une bonne partie de sa vie à s’occuper d’abeilles et de “pains de santé”, au début de ce siècle. Sa vocation officielle ayant été contrariée par des hiérarchies rigides peu compatibles avec son esprit frondeur et novateur, le jeune abbé a tout fait pour subvenir par lui-même à ses besoins en produisant et commercialisant un miel de grande qualité. Il ne tardera pas à fabriquer des biscuits et pains d’épices d’un tel niveau qu’on s’en inspire encore aujourd’hui pour produire ce qui est resté sous son nom, et notamment ce pain d’épices : un vrai pain d’épices avec 55 % de vrai miel bio, tout comme la farine de seigle. Goûtez la différence…

A propos, connaissez-vous l’histoire du pain d’épices ? On attribue sa création aux chinois qui en faisait un aliment essentiel, présent également dans la ration de certains combattants. Les arabes l’ont fabriqué également, avant qu’il n’arrive en Europe par le biais des croisés. Comme d’habitude…

pain-epices-trancheC’est Henri IV qui édicte les statuts d’une nouvelle corporation : Les pains d’épiciers.
Toute l’Europe le travaillera abondamment en rivalisant de savoir-faire en qualités et présentations, jusqu’au XIXe siècle où il prendra la forme des personnalités de l’époque : Boulanger, Roosevelt et Alexandre III…

Qui relancera l’idée aujourd’hui ? Imaginez la maman : “ Toto, pour le 4 heures va acheter un Zidane pour Jamel, deux Claudia Schiffer pour les filles et un Raymond Barre pour Papy !”
On prend.

JM