Les lentilles

Initialement publié en janvier 2000

lentillesotto“Lens esculenta” ou “culinaris”, c’est le nom scientifique de la lentille. Et encore, on reste poli… Sa famille, c’est celle des papilionacées. Son petit nom latin, c’était “lenticula“ , et les anglais l’appellent “lentil”. Seul un “e” nous sépare donc de nos voisins d’outre manche. C’est beau !

Voici quelques unes de ses caractéristiques autres que linguistiques.

Origine

Cultivée intensivement aux prémices de l’histoire, on en retrouve des vestiges dans les tombes égyptiennes 2 200 ans avant notre ère mais sa culture remonte à 8 000 ans. Elle voyageait dans le bagage des morts pour aller nourrir les divinités.
On relève de nombreuses mentions de cette légumineuse dans l’Ancien Testament sous le nom de adaschum ou adaschis adoptée par le peuple chaldéen, peuple sémite habitant les régions agricoles entre le Tigre et l’Euphrate. Qui ne connaît pas cette histoire de la Genèse qui raconte comment Esaü céda à Jacob son droit d’aînesse en échange d’un plat de lentilles…

Culture

C’est une herbacée annuelle qui pousse sur une petite plante touffue, à tiges très fines et anguleuses de 25 à 75 cm de haut. Les gousses sont courtes mais larges, plates et oblongues et contiennent 1 à 2 graines seulement.
Intérêt de la culture biologique : la culture conventionnelle est néfaste pour la lentille. Comme toutes les légumineuses, elle concentre énormément les métaux lourds, les organo-chlorés (engrais chimiques, pesticides de synthèse) et les organo-phosphorés, (traitement des silos, conservateur). A ne consommer qu’en bio !

Caractéristiques

Texture un peu ferme et goût subtil caractéristique. Adore le persil, la ciboule, l’ail, l’huile, la sauce soya, le yogourt, etc.
Ne nécessite pas de trempage. Calculer 30 à 60 min. de cuisson pour la lentille brune ou verte, réduire de 15 à 20 minutes pour les lentilles oranges.

Intérêt nutritif

Les légumineuses en général sont garantes de bonne santé, les lentilles en particulier. Elles contiennent des protides, des fibres solubles qui sont bénéfiques au transit et au taux de cholestérol sanguin, du magnésium et beaucoup de fer. Un plat de lentilles en recèle deux fois plus qu’une portion de viande !
Les nutritionnistes conseillent de la consommer avec du riz, auquel elle se marie très bien, ou des légumes.

coulis-lentilles-corailEn direct du Caucase, la lentille corail !

Cette lentille est d’un rouge-orangé magnifique. Elle perd malheureusement un peu de sa couleur en cuisant… Remboursé !
Elle est beaucoup plus douce et moins ferme que la lentille verte, blonde ou brune et supporte très bien les épices. C’est un ingrédient qui revient fréquemment dans nos nombreuses préparations orientales.
Voici quelques recettes pour que son utilisation vous devienne plus familière. La première, ”les perles de boulgour aux lentilles corails” est une spécialité arménienne qui revient très souvent sur la table de la famille Markarian. Facile à préparer, elle mérite d’être essayée !

JM