Les irrésistibles desserts et goûters de Healthy Lalou

Initialement publié en septembre 2020

Ô toi, lecteur qui n’a jamais mis les pieds sur Instagram, cet article t’est dédié ! Car sache-le, il se passe des choses, et non des moindres, sur le réseau social préféré des moins de 30 ans… Là-bas dedans, toute une génération se saisit du monde culinaire et le réinvente à sa sauce : vegan, gourmande, régressive, green et healthy*. Bienvenue dans un univers plein de chocolat qui coule, de doudous divins et de vocable en Anglais.

Pour décrypter ce phénomène, la blogueuse dinosaure que je suis est allée à la rencontre de Marine Cottet, 26 ans, alias Healthy Lalou. À travers son blog éponyme** et surtout son compte Instagram, cette jeune parisienne aux cheveux tantôt roses, tantôt bleus, partage sa passion pour la pâtisserie vegan avec un enthousiasme contagieux. Diplômée en ingénierie aéronautique, Marine a déjà connu deux grands virages dans sa vie – des changements de cap toujours opérés dans l’impulsion du moment, jamais suivis de regrets. Consultante en marketing pour de grands groupes, elle décide un beau jour de s’inscrire au CAP Pâtisserie puis de créer une marque de cookies vegan (“Lalou”), activité qui s’avère trop chronophage. Pas grave : Lalou a fédéré au passage une large communauté sur Instagram, qui continue à plébisciter les créations virtuelles de Marine, désormais “influenceuse”. Second virage : lorsqu’elle devient vegan, après avoir lu plusieurs articles décrivant les méthodes employées dans les abattoirs. En quelques jours, Marine opte pour un monde cruelty free*** dans lequel il ne manque que quelques doudous. Cela tombe bien : notre experte en pâtisserie tradi, par ailleurs petite-fille de pâtissier, se lance dans l’adaptation des grands classiques sans produits d’origine animale. Des recettes ultra gourmandes, en mesure de consoler tous les maux : les doudous, les voici, les voilou !

* verte et saine **http://healthylalou.fr *** sans cruauté

Ici, le lecteur est mis au défi de se rendre sur la page Instagram ou le blog de Healthy Lalou et de ne pas se mettre instantanément à désirer passer sa journée dans un canapé moelleux fait de banana bread et orné de coussins dodus façon cinammon rolls (comprendre : un cake à la banane et des brioches roulées à la cannelle !). Et le healthy, dans tout ça ? Le terme signifie “sain” et Marine le décrit comme le fait d’employer moins de sucre et de matières grasses que dans une pâtisserie traditionnelle, toujours sans ingrédients d’origine animale. Ni rien de bien tarabiscoté non plus, d’ailleurs, car le lectorat de Marine a son âge et donc plutôt un budget d’étudiant que de cadre sup’. Rien qui ne rende inaccessible l’un de ses ingrédients favoris, le yaourt de soja, qui lui permet de remplacer les œufs et d’obtenir des pancakes ultra fluffy (comprendre : bien gonflés, douillets).

Dans son livre paru aux éditions La Plage, Les irrésistibles desserts et goûters, Lalou espère nous donner les recettes accessibles et gourmandes vers lesquelles nous aurons toujours envie de revenir. En clair, un livre de chevet avec plein de doudous dedans ! Gâteau au chocolat, cookies, cheesecake, donuts…

Ô toi lecteur, si tu feuillettes ce livre, sans doute remarqueras-tu les codes visuels employés par notre pâtissière et photographe émérite. Autant te les traduire tout de suite, ils sont ceux du food porn, expression intraduisible désignant toutes ces nourritures qui s’exhibent, coulent, dégoulinent et suscitent le désir, tels un burger à douze étages ou un mi-cuit chocolaté au cœur archi-coulant…

Ces codes, ce sont les suivants :

– À bas les gâteaux raplapla ! Dans un moule plus étroit, tes préparations tu cuiras. Objectif : fluffy, on a dit !
– Vive les inserts et les sauces : tu coupes et ça coule ! Allez, une belle louche de coulis sur la pile de pancakes…
– D’ailleurs empiler, c’est l’idée ! Mais on n’empile pas bêtement des crêpes sur une assiette. On les garnit, on les roule, puis on fait une pyramide. Et on ajoute du chocolat fondu. Vous saissisez le concept ?
– Votre pile est monochrome ? La prochaine fois, pensez au dégradé ! Au moyen de colorants naturels (spiruline, betterave, cacao) plus ou moins fortement dosés, on transforme n’importe quelle pile de pancakes en rainbow* petit-déjeuner.

* arc-en-ciel

Healthy Lalou prône une cuisine “plaisir et santé”, sans injonctions derrière. Si le fraisier ne contient pas de crème au beurre, c’est d’abord parce qu’elle le trouve moins écœurant ainsi. Voilà de quoi mettre tout le monde d’accord, même le grand-père pâtissier de Marine, 80 ans, dont les yeux brillent devant les réalisations de sa petite-fille !

Clea