La vérité sur les cosmétiques

Initialement publié en mai 2002

verite-cosmetiquesLa cosmétique : il n’y a pas de pire sujet à évoquer. Non pas pour la gravité des révélations qui restent à faire, rassurez-vous : vous ne trouverez pas là matière à scandale d’un niveau comparable à ceux de la vache folle ou du poulet à la dioxine. Mais le sujet est difficile de par la différence, voir l’abyme, qu’il y a entre la manière dont vous est proposé un produit par le biais de la publicité et ce qu’il est possible de comprendre réellement de ce produit pour le consommateur non averti.

D’un côté, les techniques les plus rusées de la manipulation de l’image avec océan de fraîcheur, promesse de nature et de jeunesse, séduction facile et beauté pour tous. De l’autre, l’extrême hermétisme des formules employées et la barbarie des termes utilisés sur les étiquettes pour désigner les substances les plus simples : ainsi le buxus chinendis désigne-t-il… l’huile de jojoba.

C’est qu’il existe une nomenclature internationale pour désigner chaque ingrédient de manière officielle, une bonne chose. Elle s’appelle INCI (International Nomenclature of Cosmétic Ingredients). Ce livre vous permet de les identifier tous (il y en a 1200), avec une appréciation sur chacun d’entre eux concernant l’influence qu’ils peuvent avoir sur la peau, la santé ou l’environnement. Mais le présent ouvrage ne fait pas que cela : il vous dit la vérité sur les cosmétiques, ce que vous êtes en droit d’en attendre et ce qui relève de la supercherie. L’auteur, Rita Stiens, s’autorise même à citer les plus grandes marques pour dénoncer les abus des promesses publicitaires ou la faiblesse de formulation de leurs produits…
Aux dernières nouvelles, ces grandes marques n’ont toujours pas réagi…

JM