Clea et les drôles de dames de la cuisine bio

Elles sont majoritairement trentenaires, autodidactes et résolument passionnées de cuisine saine.

mariechiocaLes auteurs des livres de recettes bio “du moment” forment une tribu aussi unie qu’hétéroclite, au sein de laquelle chacune cultive son jardin et nourrit un univers aux contours bien distincts, sans jamais empiéter sur celui de sa voisine. L’une est vegan, une autre incollable sur les plantes sauvages, une autre encore est spécialiste de la cuisine pas chère pour famille nombreuse, et toutes ont en commun la mise en lumière de nos petits plats du quotidien et le renouvellement constant du contenu de nos assiettes.

On note que ces drôles de dames sont avant tout des dames. S’en étonne-t-on ? Si la “grande” cuisine, celle des chefs et des restaurants étoilés, reste aujourd’hui très majoritairement l’apanage des hommes, la “petite” cuisine bio qui est la nôtre, ancrée dans le quotidien, est largement nourrie par des femmes. Et en l’occurrence, ici, par de sacrées nanas créatives, gourmandes, amatrices de défis. Toutes ont appris à cuisiner sans passer par la voie des écoles hôtelières. Conscientes de la richesse de l’exercice que constitue la tenue d’un blog de cuisine, elles ont appris à maitriser l’art de la photographie et de la transmission numérique du savoir. Rendues légitimes par un lectorat fidèle et croissant, elles sont devenues des auteurs publiées, reconnues et plébiscitées.

Et au-delà, c’est une belle bande de copines. Mes copines, à moi, Clea, l’ancienne du lot, dont le blog fête justement ses 10 ans d’existence ce mois-ci ! Lorsque j’ai créé Clea cuisine, en 2005, on comptait les blogs culinaires francophones sur les doigts d’une seule main. Et puis très vite, leur nombre a monté en flèche et d’autres “blogs bio” sont apparus. Rapidement, leurs auteurs se sont tournées vers l’édition, dont les acteurs étaient justement en recherche de nouvelles plumes inspirées et inspirantes…

marieAujourd’hui, les recettes de Marie, Linda et des autres reflètent les tendances actuelles de la cuisine bio, très tournée vers le végétal, le cru et le “moins de blé”. Ainsi, le succès du livre Vegan de Marie Laforêt, best-seller culinaire du moment, illustre l’intérêt croissant pour la cuisine végétalienne et ses ingrédients. Purée de noix de cajou, huile de coco : on a toutes plongé dedans pour remplacer les oeufs et les produits laitiers, confirmant par là même que se lancer des défis (cuisiner sans lait, sans gluten, cru) oblige à dépoussiérer les vieux concepts et imaginer de nouveaux usages. Fromages végétaux, pâte à tarte crue, crumble sans beurre ni farine de blé sortent à l’unisson de nos chaudrons magiques et renouvellent le genre sans que l’on ait le temps de s’en lasser. Naturellement curieuses, nos têtes chercheuses choisissent toujours la simplicité sans jamais tomber dans la facilité : s’il y a un chou de Bruxelles ou un kumquat à réhabiliter, c’est forcément pour nous ! Car c’est en sortant de sa zone de confort que l’on défriche et que l’on apprend…

L’auteur de ces lignes, dont vous retrouvez les recettes dans chaque Sat’info, est allée toquer à la porte de Marie Chioca pour causer entrée, plat et dessert. Puis, elle a embarqué pour le salon du livre gourmand de Périgueux de novembre dernier, occasion rêvée de réunir autour d’une table* (vegan et sans gluten !) Marie Laforêt, Linda Louis, Géraldine Olivo et Delphine Paslin pour recueillir leurs astuces et leur donner la parole dans les pages qui suivent. De ces propos riches et animés, il ressort que nous n’avons décidément pas fini de vous faire cuisiner…

Les portraits :

Marie Chioca

Marie Laforêt

Linda Louis

Géraldine Olivo

Delphine Paslin

Clea

Clea

* La table, au passage, Sat’info la recommande à ses lecteurs qui prévoient un passage par Périgueux.
Il s’agit du restaurant russe et végétarien Izba, tenu par la charmante Daria, également bloggeuse et auteur culinaire à ses heures.
11 Cours Fénelon, Périgueux
05 53 09 37 51