Certains l’aiment cru

Initialement publié en mars 2005

certainslaimentcruOuf ! on a eu peur… Peur d’évoquer le sujet du crudivorisme, avec toute la charge d’éléments discutables qui l’entourent par chez nous.
Si toute approche mérite d’être étudiée et respectée, il est clair qu’on le fait avec moins de plaisir quand le discours tend vers l’extrême et les justifications médicales bardées de certitudes qui l’accompagnent.

Rien de tout ça ici ! « Certains l’aiment cru » nous apparait d’entrée comme une simple proposition, pleine de vie et parfaitement bienvenue ; il y est question d’une expérience, de fraîcheur, de plaisir, de bien-être… Pas de contraintes, de dogme ou de maladie… Et d’argumentaire, il n’y a pas non plus ! Juste des suggestions, puisque le livre est en grande partie un recueil de recettes sans cuisson.

Sur le papier, ces recettes convainquent : on se surprend à envisager de manger plus cru, à défaut de totalement cru… (Mais chacun son truc, c’est entendu). D’autant plus que l’idée de fraîcheur qui s’en dégage évoque immanquablement le parfum des beaux jours…

C’est bientôt ? Chouette !

JM