Zoom sur les spécialités végétales « So soja »

Initialement publié en novembre 2021

Ce ne sont pas des yaourts, car il ne s’agit pas de produits laitiers… Mais ces spécialités végétales fermentées font depuis longtemps « office de » dans nos rayons comme dans vos assiettes ! Obtenue à partir de soja bio français cultivé dans le Sud-Ouest, toute cette gamme, anciennement « Sojade », se nomme depuis quelque temps « So soja » et s’étoffe régulièrement.

Une fois collectées, les graines de soja sont transformées en jus par le fabricant, Triballat, installé en Bretagne. Étape importante : ce jus est filtré jusqu’à ce qu’il soit suffisamment riche en protéines végétales pour donner un produit de qualité une fois fermenté. Selon les pots, la texture sera plus ou moins fluide ou généreuse – la plus gourmande étant la recette « à la grecque », dont on ne vous dit que ça !

Belle nouveauté cet automne : un « So soja » nature en 400 g à base de graines de soja cultivées en biodynamie, portant le logo Demeter. Une manière d’aller un cran plus loin que l’agriculture biologique traditionnelle, que l’on retrouve également dans l’allègement en plastique des emballages de la gamme, initié depuis quelques années.

Un autre travail a retenu notre attention : celui de la simplification des recettes, réalisées avec le moins d’ingrédients transformés possible, notamment côté arômes. Une nouvelle gamme aux fruits sans sucres ajoutés (myrtilles-cerise et banane-passion) complète cette démarche, qui s’illustre également dans une réduction de 10 % du sucre sur toutes les autres recettes fruitées !

 

J’en fais quoi ?

Facile

– Le « So soja » se déguste tout simplement à la petite cuillère, nature ou agrémenté de purée de fruits, de confiture, de purée d’oléagineux, de granola… Il peut aussi venir agrémenter le porridge matinal ou épaissir un pudding de graines de chia.

– Il remplace le yaourt traditionnel dans toutes les recettes qui nécessitent ce dernier, et dans les mêmes proportions. On prendra soin de choisir le pot nature classique (gâteau au yaourt, sauce salade, smoothies) ou bien à la grecque (gâteau au fromage blanc, tzatziki, crème glacée…). On peut même choisir la saveur, nature ou fruitée, qui laissera s’exprimer notre créativité !

Créatif

– En pâtisserie vegan, le « So soja » permet de remplacer les œufs dans les gâteaux et les pancakes, notamment. Il apporte à la fois du moelleux et du liant. Compter 45 g de « So soja » + 15 g de fécule de maïs ou de pomme de terre pour remplacer 1 œuf.

– Il est très simple d’obtenir une préparation crémeuse à tartiner en faisant égoutter du « So soja » nature. On utilise pour cela un linge posé dans une passoire fine au-dessus d’un grand bol. Après 48h au réfrigérateur, on obtient une crème que l’on peut agrémenter à loisir : ail et fines herbes, cerneaux de noix, vous voyez le genre !
– On peut faire la même chose avec un « So soja » à la vanille ou aux fruits pour obtenir une crème dense et savoureuse permettant de garnir des génoises, de préparer des verrines toutes simples ou de remplacer le mascarpone dans un tiramisu.