Zoom sur les noix de cajou Direct Producteurs

Initialement publié en septembre 2019

Les noix de cajou ont le vent en poupe. à tel point que certains traders en achètent à bas prix en Afrique et les envoient au Vietnam pour les décortiquer dans des usines modernes, avant de les revendre en Europe à des prix toujours plus bas.

Chez Direct Producteurs, 100 % des noix de cajou sont cultivées et décortiquées au Vietnam, où ces passionnés de fruits secs ont monté une filière labellisée Forest Garden.

La filière vise à améliorer les conditions de vie locales, restaurer les espaces déforestés et protéger la biodiversité. L’idée est par exemple d’inciter financièrement les planteurs d’anacardiers à conserver de multiples espèces végétales au milieu des plantations, pour développer des systèmes racinaires dans les différents niveaux du sol et préserver ainsi l’écosystème caractéristique de la région, en plus de leur offrir une source supplémentaire de revenus.

En conventionnel, la noix de cajou est toujours présentée grillée et toastée. En bio, on la propose également simplement séchée. Il est probable que les consommateurs aient réellement découvert son goût grâce à cette proposition alternative. C’est la seule noix qui ne craque pas sous la dent. Sa texture est légèrement moelleuse, unique en son genre et véritablement tous usages !

J’en fais quoi ?

Concassées

– Pour parsemer des currys de légumes ou d’autres plats exotiques, des salades ou des soupes. La version toastée se prête particulièrement bien à cet usage.
– Pour enrichir cookies maison, müeslis, porridges et granolas.

Broyées

– Réduites en poudre et mélangées avec un peu de levure maltée et quelques épices, elles donnent un excellent “parmesan” végétal.
– Broyées avec des fruits secs (dattes, figues, raisins…), elles permettent de confectionner de délicieuses balles énergétiques.
– Mixées avec de la coriandre (ou du persil, de la menthe, du basilic) et un peu d’huile d’olive, elles offrent un pesto très original !

Trempées

– Très tendres, les noix de cajou deviennent même molles après quelques heures de trempage. On peut alors les mixer sans difficulté pour obtenir une crème.
– Cette pâte est la base de toutes sortes de sauces : béchamel, courge ou olive-avocat pour les pâtes…
– Sur cette base, on peut également préparer du “fromage” et des “yaourts” de cajou.