Zoom sur les huiles végétales “le bio pour tous”

Initialement publié en juillet 2019

Une huile végétale est le corps gras extrait d’une plante, graine ou fruit. Une huile bio et une huile non bio sont deux produits que tout oppose : les huiles bio ne sont pas des produits raffinés et conservent l’intégrité des acides gras issus des végétaux, notamment grâce au pressage à froid.

L’huile d’olive “le bio pour tous” est tunisienne. Les huiles d’olive de Tunisie sont réputées pour leur qualité ainsi que pour leur douceur, qui fait d’elles de véritables caméléons : crues, cuites, en cuisine mais aussi et surtout en pâtisserie, elles s’adaptent à toutes les circonstances. Cette huile d’olive est douce, subtile, et sa traçabilité est assurée.

Les huiles de tournesol et de colza “le bio pour tous” sont extraites en France par un fabricant historique originaire de Nyons. Des comme lui, il n’en reste pas beaucoup… Il utilise le procédé de pressage le plus noble possible : les graines sont écrasées à froid, sans ajout de produit chimique.
Le tournesol est cultivé en France. C’est également le cas du colza, qui peut être italien s’il vient à manquer chez nous.

Côté goût, un seul conseil : revoyez vos a priori !  Ces huiles de tournesol et de colza sont particulièrement douces et plaisantes. Les amateurs d’omégas 3 apprécieront de pouvoir ajouter cette dernière aussi facilement à leurs assiettes, sans cuisson évidemment.

J’en fais quoi ?

Avec l’huile d’olive :
– Je profite de sa grande douceur pour l’utiliser en pâtisserie, à la place du beurre. Elle fait merveille dans les gâteaux (aux pommes, au chocolat), les crumbles aux fruits et les pâtes à tarte sucrées comme salées.
– Je me plonge dans la boulange provençale avec des recettes de pompe à l’huile et de fougasse aux olives.
– J’en profite pour préparer un granola maison riche en fruits secs.
– Et je l’utilise en parallèle dans toutes les cuissons (légumes, plats mijotés) ainsi qu’en sauce pour les crudités.

Avec les huiles de colza et de tournesol :
– L’huile de tournesol, riche en omégas 6, est particulièrement indiquée pour les sauces à froid, une bonne mayonnaise maison par exemple.
– L’huile de colza est riche en omégas 3. On évite de la cuire et on privilégie l’ajout en filet sur les assiettes, et dans les vinaigrettes.