Les oeufs : bons à manger mais pas qu’oeufs !

 

Il n’y a pas plus zéro déchet que les œufs ! Bien conservés, on peut les utiliser pendant 4 semaines. Si certains arrivent à date, pas de panique, on peut les utiliser pour le ménage, les cheveux, les loisirs créatifs. Quant aux “déchets” (coquille ou boîte), on fourmille de bonnes idées, suivez-nous !

Comment savoir si un œuf est frais ou non ?

Les œufs se conservent en général 4 semaines à partir de la date de ponte. S’ils ne sont pas datés sur la coquille, on peut vérifier leur fraîcheur en les plongeant dans un grand saladier d’eau. Ultra-frais : l’œuf tombe directement au fond et reste couché sur le flanc. Frais : il tombe au fond et se positionne à la verticale. A consommer rapidement : il flotte entre deux eaux, ni en bas, ni en haut. Périmé : il flotte à la surface.

A conserver au réfrigérateur ou à température ambiante ?

Deux écoles : les hygiénistes qui les gardent au frigo, les “à l’ancienne” qui les stockent à température ambiante. Chez Satoriz, on opte pour la deuxième solution. Du lieu de production au magasin, ils restent à température ambiante (15-18°C). L’objectif est d’éviter les chocs thermiques répétés et la formation de condensation favorisant le passage de bactéries de la coquille à l’intérieur de l’œuf. En hiver, gardez-les dans une pièce tempérée (18-20 °C) ; en période de canicule, placez-les dans un placard frais. Vous éviterez de surcharger votre frigo et de consommer plus d’énergie.

Puis-je congeler des œufs ?

Oui, à condition de séparer les blancs des jaunes. Sinon, vous obtiendrez une belle omelette croustillante et glacée ! Les jaunes (20 g) crus se gardent 24h au réfrigérateur dans une boîte hermétique. Au-delà, répartissez-les dans un bac à glaçons. Les blancs (30 à 40 g) se gardent une semaine dans un bocal hermétique au réfrigérateur. Ils seront alors plus liquides et parfaits pour réaliser des meringues. Congelez-les par 3 dans des petites boites hermétiques en notant la quantité sur un post-it.

Il existe une multitude de recettes pour utiliser les jaunes ou les blancs qu’il vous reste : crème anglaise, crème brûlée, pâte sablée, meringue… Côté loisirs créatifs, ils entrent dans la composition de recettes très zéro déchet !

Avec des œufs arrivés à date : un shampooing 2 en 1

Cassez un œuf dans un bol, fouettez-le, ajoutez un peu d’eau et emmenez-le sous la douche. Mouillez bien vos cheveux et versez l’œuf battu sur le cuir chevelu. Frottez bien partout et laissez agir. Rincez abondamment à l’eau tiède (eau chaude = œuf cuit !). Le blanc d’œuf joue le rôle de tensioactif et d’agent lavant, tandis que le jaune va nourrir et démêler les cheveux. C’est un shampoing 2 en 1 que l’on module selon sa tendance capillaire : cheveux secs, plus de jaune, cheveux gras, plus de blanc. En masque à laisser agir 5 minutes : si vous avez un cuir chevelu sec, utilisez deux jaunes, un cuir chevelu gras, utilisez deux blancs.

Avec l’eau de cuisson des œufs : l’arrosage des plantes vertes !

Riche en calcium et en minéraux, cette eau apporte des nutriments à vos plantes d’intérieur.

Avec des blancs d’œufs : nettoyant pour le mobilier et colle

Avec des blancs qui arrivent à date, ravivez un salon de jardin en plastique, un sol en linoléum, un meuble en bois ou une ceinture en cuir. Montez-les en neige bien ferme, appliquez-les au pinceau en fine couche sur toute la surface à traiter. Laissez sécher 30 mn puis essuyez avec chiffon en microfibres. Le blanc d’œuf est également une excellente colle : pour les activités de collage des enfants ou les étiquettes des pots de confiture.

Avec des jaunes d’œufs : de la peinture

Ou technique de la détrempe à l’œuf appelée “Tempera”.
1. Disposez un jaune d’œuf fraîchement clarifié dans le creux de votre main et passez-le sous un filet d’eau froide en faisant des mouvements circulaires pour le laver.
2. Percez le jaune avec la pointe d’un couteau et laissez-le s’écouler au-dessus d’un verre, tout en retenant la membrane (enveloppe) entre votre pouce et votre index.
3. Ajoutez 1/4 de coquille d’huile de lin et 1 c. à c. de pigment dilué au préalable dans 1. à s. d’eau (se conserve 4 jours au réfrigérateur).

Avec des coquilles mixées : de la poudre à récurer multitâches

Après avoir bien lavé vos coquilles, écrasez-les finement au mortier pour une mouture assez grosse ou au blender pour une mouture plus fine, à placer dans un bocal saupoudreur. La poudre obtenue permet de récurer les fonds de casserole, les gazinières, les bouteilles ou dame-jeanne.

Avec des boîtes d’œufs : godets pour les semis, bougies, confettis…

Ne jetez jamais les boîtes d’œufs, réutilisez-les pour y mettre les œufs que vous achetez. Sinon, réalisez des projets créatifs qui en jettent :

– Semis : déposez dans les creux du terreau à semis et placez au centre la graine (salade, tomate, aubergine, poivron…). Recouvrez de terreau, tassez et arrosez avec un vaporisateur.

– Bougies : hachez au couteau une vieille bougie et faites fondre la cire. Coupez la cordelette de la bougie en 6 pour obtenir des fils de 3 cm. Versez la cire chaude dans 6 demi-coquilles d’œufs vides et placez un fil au centre de chacune d’elles.

– Confettis : découpez des boîtes d’œufs colorées en lanières de 5 mm, puis redécoupez-les dans l’autre sens.

Linda Louis