Le Milkervé

Initialement publié en novembre 1999

milkerveLe Milkervé est une poudre composée d’amandes (65 %), de blé kamut germé (15 %) de jus de canne à sucre (20 %), qui permet de faire une boisson dite “lait d’amandes”.

Comment se présente le Milkervé ?

Sa couleur : il n’est pas blanc, car le sucre employé dans sa composition est du jus de canne à sucre complet qui est brun. Déshydraté à basse température, ce sucre conserve la totalité des vitamines, des oligo-éléments et des substances antioxydantes.

Son aspect : l’amande qui est broyée est la graine oléagineuse la plus riche en acide oléique. Cet acide gras monoinsaturé est nécessaire à l’intégrité des membranes des cellules osseuses. Pour cette raison, l’amande n’est pas déshuilée.

A cette poudre d’amandes, nous ajoutons du blé kamut germé en farine. Il contient très peu de gluten et le processus de germination augmente notablement la bio-disponibilité des minéraux et oligo-éléments.

La poudre obtenue est presque entièrement soluble dans l’eau. Il reste parfois des petits morceaux car la mouture est faite à l’aide de meules de pierres. Cette fabrication artisanale évite d’avoir recours à une dessiccation, une lyophilisation qui rend le produit entièrement soluble, mais qui l’oxyde et en détruit toute l’énergie vitale.

Son goût : Il est subtil et doux. Il n’a pas un goût prononcé d’amande car nous n’ajoutons pas d’extrait ou de parfum d’amande dits naturels.

Comment s’emploie le Milkervé ?

Il peut être délayé dans de l’eau chaude, du thé, du café ou bien ajouté à du muesli, du cacao… (2 cuillerées à soupe suffisent pour une grande tasse).
Il peut être consommé par tous et particulièrement par les jeunes enfants. Il convient à toutes les personnes qui ne veulent pas consommer du lait “animal”, qui semblerait être de plus en plus source d’allergies et de maladies dues à l’encrassement de l’organismes telles que rhumes, otites, bronchites…

Dans les pâtisseries : il remplace le lait dans la crème pâtissière (2 cuillerées à soupe pour 1/4 l d’eau), pour les clafoutis et tous les desserts contenant traditionnellement du lait.

A partir de 5-6 mois, Milkervé peut être donné a un bébé, dans un biberon ou à la cuillère en début de sevrage. Pour un nourrisson de moins de 5 mois il est préférable de demander conseil.

JM