Cuisiner les ingrédients japonais

Famille de recette :

Ingredients-japonaisSi vous vous dites que…

  • La cuisine japonaise, c’est compliqué…
  • Les ingrédients japonais, c’est introuvable…

Ou bien, au contraire, que…

  • La cuisine japonaise, c’est adaptable…
  • Les ingrédients japonais, c’est à la fois tendance et bon pour la santé…

Alors… ce petit livre semble fait pour vous !

Sobas-sauteesIl part d’un constat tout simple : nul besoin de fréquenter les épiceries asiatiques pour dégoter des produits japonais, car on les trouve désormais très facilement à Satoriz. Vous savez, le rayon « algues, miso, agar-agar and co » ? Oui, oui, celui-là même, parfois bien mieux garni que toutes les épiceries asiatiques réunies !

À ce premier constat vient s’ajouter un second : la cuisine japonaise est souvent surprenante, s’éloignant des habituels clichés. Laissons la cuisine des chefs étoilés de côté quelques instants et observons la cuisine populaire, celle qui se pratique dans les foyers : des soupes toutes simples, des plats sautés prêts en 10 minutes, des salades avec de délicieux assaisonnements, des préparations à base de riz nécessitant moins de 5 ingrédients… Pas si compliqué que cela, finalement ! Et surtout, adaptable : à nos besoins, à nos envies, à nos fruits et légumes de saison et à nos propres habitudes culinaires.

Salade-choux-CleaJustement, en parlant d’habitudes, pourquoi ne pas en adopter des bonnes ? Les ingrédients japonais (miso, tofu, sésame, umebosis, kuzu, patate douce…) sont nutritionnellement riches et intéressants.

Depuis mes deux années passées au pays du Soleil Levant, j’avais toujours eu le souhait de coucher sur le papier des recettes mettant en valeur ces ingrédients que j’apprécie tant. En accord avec les souhaits de l’éditeur, nous avons choisi de les aborder sous l’angle de la simplicité. L’ouvrage est donc organisé autour des produits, dont les caractéristiques sont systématiquement détaillées, et des recettes qui leur sont associées. Pour le rendre vraiment pratique, nous avons également ajouté un glossaire et un index. Enfin, il était important de soigner l’aspect graphique du livre, afin que celui-ci constitue en même temps un voyage dans la culture gastronomique japonaise. C’est chose faite grâce à l’association de photographies et de dessins « manga » réalisés par une jeune illustratrice, Cam-Tu Paquereau.

Au final, ce livre combine donc des recettes japonaises traditionnelles très simples et quelque peu « originalisées » (soupe miso au lait de riz, maki sushi au potimarron et purée d’umebosis, onigiri au gomasio…) et toute une série de recettes plus occidentalisées (biscuits au sésame, fondant au potimarron, velouté de patate douce et umebosis…).

Les recettes extraites du livre

Dessert-avocatDessert à l’avocat et aux framboises

Soba sautés au wok

Soupe miso au lait de riz

Onigiri au gomasio

Salade de chou japonaise

Clea