dossiers

Cuisiner la chicorée

En pâtisserie : du moelleux et de la profondeur La chicorée est l’un de ces “petit plus” qui font toute la différence en pâtisserie. Elle apporte aux biscuits et aux gâteaux une complexité, une profondeur et une légère amertume avec lesquelles il est très plaisant de composer. Elle tient également un rôle en termes de… Lire la suite »


Cuisiner les dattes et les pruneaux

Si ces deux incontournables du rayon fruits secs évoquent bien deux terroirs distincts, difficile de ne pas les découvrir quasi interchangeables quand on se pique un peu de cuisine. Plus ou moins secs ou bien moelleux, une chair sucrée et savoureuse s’agrippant à leur noyau, parfois ridés et pas toujours très folichons à regarder, ils… Lire la suite »


Cuisiner la crème de sésame noir

Kurogoma kurimu (“crème de sésame noir”) – c’est au Japon que j’ai croisé pour la toute première fois un pot de cette pâte à tartiner toute noire, aussitôt adoptée en couche généreuse sur les tartines matinales. Un pot par semaine ! Il faut dire que je n’avais alors que l’embarras du choix : nature, sucrée,… Lire la suite »


Cuisiner avec le miso

Le miso est un aliment à part : impossible à comparer, complexe à décrire, mais pas pour autant compliqué à cuisiner. Il suffit pour cela d’intégrer ses spécificités comme données de base. Ainsi : 1 – le miso brun est très salé, comme la sauce de soja. On n’en fait donc pas des tartines, on… Lire la suite »


Cuisiner le tofu

Petite leçon de tofu appliquée…   On détourne les classiques Autrement dit, on utilise le tofu comme ingrédient principal, à la place de la viande, du poisson ou de la charcuterie, dans les recettes traditionnelles que sont brandade, brochettes, moussaka, blanquette, bouchées à la reine, chili, lasagnes, petits farcis, quiche lorraine, cake charcutier, etc. Voir… Lire la suite »


Cuisiner le petit épeautre

Voilà quelques milliers d’années, il était « la » céréale du Croissant Fertile (Turquie, Irak), avant que ses habitants ne lui préfèrent le blé, au rendement meilleur. Longtemps oublié, il est aujourd’hui de retour sur la carte des plus grands restaurants et, surtout, effectue son come-back dans nos assiettes. Aujourd’hui, le petit épeautre est «… Lire la suite »


Cuisiner le gingembre frais

Nous voici de retour à notre toute première question, celle à mille euros, et je sais que vous vous la posez : « Mais pourquoi m’embêter à utiliser du gingembre frais alors que je peux en avoir en poudre, toujours sous la main et sans rien à éplucher/râper/couper ? ». Eh bien… Pour toutes ces… Lire la suite »


Cuisiner avec le "lait" d’amande

Le lait d’amande pour tous Alternatives aux laits animaux relativement récentes sur les rayonnages, les « laits » végétaux (l’appellation légale est « boisson à… » l’amande, au riz, au soja, etc., celle de « lait » étant réservée aux produits animaux) ont souvent un air de dernier né : « Tiens, un lait d’épeautre… Lire la suite »


Cuisiner le safran

Il y a longtemps, j’avais consigné le safran dans mes carnets, en notant : « 3 filaments dans la pâte à brioche, donne une jolie couleur jaune ». Et effectivement, à chaque brioche, j’ajoutais consciencieusement 3 filaments d’un safran qui séjournait depuis de nombreuses années déjà dans les tréfonds de mon placard à épices, sans… Lire la suite »


Cuisiner l’amande et la poudre d’amande

L’amande est probablement le fruit oléagineux le plus connu et le plus utilisé en cuisine. On l’emploie même souvent sans y penser, plus pour la déco (les fameuses amandes effilées) ou par habitude (la poudre d’amande dans la frangipane) que par réelle passion pour l’ingrédient en tant que tel. Et pourtant, que de trésors dans… Lire la suite »